Deux lesbos profitent d’une bistouquette bien dure

Ces deux blondes sont des gouines de première, mais elles ne sont pas fermées. Parfois, elles se tapent une queue et en profitent comme il se doit. Alors qu’elles se gouinent autour d’une piscine, elles vont se faire rejoindre par un queutard qui exige sa part du gâteau. Les pétasses n’en demandaient pas moins et vont le mordiller sous toutes les coutures. Elles avalent le gland et lapent les premières doses de sperme qui pointent le but de leur nez. Une des bombasses va se faire arpenter la foufoune et hurlera comme c’est pas permis. La type jutera sur son entre jambes.

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *