Il se fait sodomiser par son ravisseur militaire

Alors qu'il a été enlevé par un militaire, ce type est prêt à tout pour retrouver sa liberté. D'ailleurs, il ne perd pas le nord et commence tout de suite par une pipe dans les règles de l'art. Sa langue passe partout et le gland gonfle comme c'est pas permis. Dans un excès de zèle, il bouffera le cul avant de tendre le sien en guise de dessert. Debout et penché vers l'avant, il se fait décaper le trou de balle de long en large et prend les choses avec philosophie. Une rasade de yop ne sera pas superflue non plus.

Étiqueté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *