La garce des bois a encore frappé

C’est dans les bois que cette vicelarde cherche des pervers pour la tamponner, et elle ne rentre jamais les mains vides. Chaude comme pas deux, elle va tomber sur un bonhomme ben monté et ne pas laisser filer une si belle occasion. Sans demander la permission, elle sort la quéquette du pantalon et la fait grossir sous la langue. Elle ne ménage pas sa peine et le phallus n’a jamais été aussi raide. C’est dans une voiture qu’elle va continuer sa petite gâterie. Elle chope le dard bien profond et joue le tout pour le tout. Elle n’est pas déçue.

Étiqueté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *